Biocomposites fibres et coproduits

Logo natureplast

NaturePlast produit et commercialise depuis 2015 une gamme de biocomposites chargés en coproduits (ex : coquillage) et fibres végétales (ex : chanvre).

Ces coproduits et fibres végétales proviennent pour la majorité du territoire français. L’objectif est d’incorporer des coproduits ou déchets locaux dans différents polymères afin de travailler sur le concept de l’économie circulaire et de la valorisation des déchets.

Ces filières ont été retenues pour leur viabilité industrielle, en termes de volumes et de qualité (reproductibilité des lots). Ces coproduits proviennent principalement des industries agroalimentaires, de type coquillages, algues, fruits et légumes, etc. ; et du monde agricole, de type fibres végétales (bois, lin, chanvre, miscanthus, roseau, bambou), et céréalières (blé, maïs, etc.).

Les matières innovantes résultantes peuvent également présenter un atout environnemental du fait de la valorisation de déchets ou coproduits dans de nouveaux matériaux, permettant par exemple aux entreprises de travailler en économie circulaire : la génération d’un déchet ou coproduit sert à la fabrication d’un produit utilisable par l’entreprise (ex : utilisation des coproduits chanvre pour refaire des poteaux de clôtures).

Ces biocomposites apportent d’autre part des designs très atypiques ne pouvant par exemple pas être reproduits par une simple coloration. La différenciation pour le consommateur est donc immédiate à la vue du produit développé contrairement à la gamme des matières premières bioplastiques dont l’aspect se rapprochera beaucoup plus des plastiques conventionnels.

Cette liste est non exhaustive, il est possible dans certains cas d’identifier et d’utiliser de nouvelles filières de coproduits ciblées en fonction d’un besoin précis.

GAMME BIOcomposite

logo Natureplast