Définitions

On appelle communément « bioplastiques » les polymères issus de la biomasse, certains ayant pour propriété d'être biodégradables.

Photo-2

Les ressources utilisées pour la fabrication des polymères peuvent être de différentes natures (maïs, canne à sucre, betterave, pomme de terre, blé, etc.) et dans certains cas des co-produits ou des déchets (mélasse, eaux usées, etc.).

A terme et grâce aux avancées technologiques, l'ensemble des bioplastiques seront issus de la valorisation de la biomasse non alimentaire.

L'utilisation d'énergies renouvelables et de bioraffineries permettra également de rendre les procédés de production encore plus écologiques.

Enfin, la propriété de biodégradabilité de certains bioplastiques permet d'envisager d'autres voies de valorisation en fin de vie telle que le compostage industriel ou encore la méthanisation.



L’avantage de ces matériaux est donc de proposer une alternative plus écologique aux polymères utilisés couramment qui sont produits à partir de ressources fossiles (pétrole) et également d'apporter de nouvelles fonctionnalités comme la biodégradabilité pour certains.