Projet DEEP PURPLE

Logo natureplast

DEEP PURPLE : conversion de biodéchets urbains mixtes dilués en matériaux et produits durables dans des photobiorraffineries.

OBJECTIFS

Le projet Deep Purple a pour but de promouvoir la transformation des biodéchets urbains dilués, y compris les flux de déchets mixtes, la fraction organique des déchets solides municipaux (OFMSW), les eaux usées (WW) et les boues d’épuration (SS), en matières premières pour la bio-industrie afin d’obtenir des bioproduits durables.

Ce concept révolutionnaire sera mis en œuvre dans un nouveau concept multi-plateformes (biomasse, cellulose et biogaz) sur un seul site, destiné à remplacer les pratiques de destruction polluantes actuelles par de nouveaux concepts à valeur ajoutée.

Plusieurs produits à haute valeur ajoutée seront produits au cours du projet :

  • Produits cosmétiques à base d’ectoïne
  • Matériaux biosourcés pour des applications d’emballages à base de PHAs et CNFs (nanofibrilles de cellulose)
  • Polyester biosourcés pour des applications sous forme de films
  • Matériau auto-cicatrisant pour le secteur de la construction
  • Engrais organique à libération lente

PARTENAIRES

EN RESUME 

deep purple
deep purple

“This project has received funding from the Bio Based Industries Joint Undertaking (JU) under the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 837998. The JU receives support from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme and the Bio Based Industries Consortium.”

  • 14 partenaires
  • 9,5 M€ de budget
  • Financeurs : Commission Européenne (H2020 BBI.2018.SO1.D2)
  • Période de réalisation : 2019 – 2023

INTERVENTION NATUREPLAST

NaturePlast est en charge du Work Package 4 : Application industrielle des matériaux et des produits.

NaturePlast mène également les opérations R&D de formulation et de production de compounds sur la base des PHAs et des CNFs produits par le pilote du projet. Grâce à son expertise et ses équipements dédiés, elle met ainsi en œuvre et caractérise les compounds à base de PHAs et CNFs obtenus à partir de la bioraffinerie.