Modulation de la durée de vie des bioplastiques

Logo natureplast

Si la biodégradabilité de certains bioplastiques est un avantage technique selon les applications, il demeure nécessaire de garantir une fonctionnalité sur toute la durée d’utilisation. Il est aujourd’hui possible de moduler cette perte de propriétés, et d’adapter la durée de vie du matériau biodégradable à l’application :

  • Accélération de la cinétique de biodégradation en sol ou d’autres milieux (aqueux, etc.)
  • Augmentation de la durée de vie par amélioration de la résistance aux facteurs dégradants

Cette adaptation entre la matière biodégradable et la durée de vie désirée du produit est obtenue notamment grâce à notre savoir-faire en formulation acquis à travers des projets collaboratifs, des prestations clients et notre R&D interne.

Nos travaux peuvent par ailleurs être caractérisés grâce à nos équipements permettant de simuler le produit en conditions d’usage, à travers l’utilisation d’une enceinte de vieillissement climatique et d’équipements de caractérisation permettant de mesurer la perte des propriétés.

Exemples d’intérêts de la modulation de la cinétique de dégradation :

  • Produits agricoles : film de paillage, attache de plante, clips de vigne, etc. / horticoles (pot de fleurs, tuteur etc.) / sylviculture (manchon de protection pour les jeunes arbres, plaque de marquage, etc.).
  • Engins de pêche à usage unique : filet mytilicole, liens de serrage, etc.
  • Loisir : feu d’artifice, bourre de cartouche, etc.
  • Etc.